Le projet de la rue des Piges, porté par l’EFT Quelque Chose à Faire et par l’APL Relogeas, est un projet nouveau, novateur et social. Il veut être une réponse concrète au coût d’acquisition exorbitant d’un logement décent, pour les personnes à faibles revenus.

C’est pour l’ensemble de ses caractéristiques qu’il a reçu un appui important de la Région wallonne à travers un appel à projet « Habitat Durable 2010 » initié par le cabinet du ministre du Logement.

 

Le projet se résume en quelques mots :

 

§  Social– les futurs propriétaires sont des personnes à faibles revenus, sans travail, sans grandes compétences ni expérience du bâtiment

§  Auto-construction – pour diminuer le coût de construction pour les propriétaires.

§  Accompagné – pour apprendre de bonnes pratiques du bâtiment, se former tout en construisant.

§  Mécénat et subsides publics- pour diminuer le coût global du projet.

§  Mécanisme de la CLT[1]- pour garder, à long terme, le caractère social des apports publics et des mécénats et pour une gestion participative du bâti.

§  Un projet collectif– parce que l’on est plus fort ensemble, plus créatif, plus mobilisé.

 

 


[1]CLT, Community Land Trust, un mécanisme de gestion collective des logements, utilisé largement aux Etats Unis et inscrit comme projets à construire, dans la déclaration de politique générale du Gouvernement Wallon en 2010.

 

 

Informations supplémentaires